Marc Augé, Domaines et Châteaux

 

L’Écho d’Ambert, Le Nouvel Observateur, La Centrale des particuliers, Demeures et châteaux et bien d’autres journaux publient des annonces immobilières souvent illustrées de photos.

 

Manoirs, prieurés, châteaux, gentilhommières ou coquettes maisonnettes s’inscrivent, pour l’auteur, dans des paysages qui sont avant tout littéraires même si les souvenirs vécus et les souvenirs de lecture semblent parfois se confondre. Souvenirs d’enfance : les châteaux de la Bibliothèque rose et de la comtesse de Ségur. Souvenirs toujours récurrents : les demeures réelles ou fictives fréquentées à la suite de Rousseau, Nerval, Balzac, Stendhal ou Proust.

Ces maisons de mots et d’images, où l’on sait bien que l’on ne vivra jamais, nous parlent aussi du temps qui passe, de la vie qui change, d’amour et d’amitié.

Dans ce livre, Marc Augé poursuit en ethnologue l’exploration d’une mythologie moderne d’autant plus efficace qu’elle sait en chacun de nous éveiller les attentes les plus intimes.

192 p., Septembre 1989 – EAN 9782020108805

Blanchard Gérard, « Marc Auge Domaines et châteaux, Communication et langages« , n° 82, 4e trimestre 1989. p. 121 :