Jacques Roubaud, Poétique. Remarques. Poésie, mémoire, nombre, temps, rythme, contrainte, forme, etc.

Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques.

Il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune.

317 est un nombre premier ainsi que son palindrome écrit 713.

Pour des raisons numérologique liées au contenu, bien que non justifiées conceptuellement, 317 a été choisi pour trois raisons :

– 317 est le nombre de sonnets du Rerum Vulgarium Fragmenta de Pétrarque ;

– c’est le nombre fétiche de Khlebnikov ;

– enfin 317 est un des nombres de Perec.

P. S. : « En confiant ces Remarques à Maurice Olender, je lui ai dit mon souhait de ne pas unifier ni corriger ces pages afin que chaque remarque soit laissée telle qu’elle apparaît dans mon texte. Écrites durant plus d’un demi-siècle, je ne les ai pas datées. En n’unifiant pas, je laisse (du moins je l’espère) une trace du temps. L’idée qui est la mienne est la suivante : chaque remarque est une image et le lecteur doit la recevoir comme telle. » — J. R.

425 p., avril 2016 — EAN 9782021295498

En attendant Nadeau, Jeanne Bacharach, 6 décembre 2016 : « Dans Poétique. Remarques, Jacques Roubaud rassemble 317 remarques sur la poésie, la mémoire, les nombres, le rythme, la contrainte, la forme… Si les remarques se répètent souvent, c’est pour mieux animer ce livre somme et dire tous les mouvements d’une pensée de la poésie à la fois exigeante et passionnante. Poétique. Remarques est un livre de mémoire, en ce que la poésie est intrinsèquement liée à la mémoire selon son auteur, transportant son lecteur avec vivacité entre tous les temps de l’écriture et de la langue. C’est un livre que l’on emporte longtemps avec soi, que l’on lit par petit bouts au fil des remarques, auquel on s’attache, et dont on aimerait se souvenir longtemps ».

 • Le Tractatus mnemo‑poeticus de Jacques Roubaud par Pierre Vinclair : « Davantage qu’un essai, Poétique. Remarques apparaît alors comme une série de vignettes théoriques, images des réflexions de Roubaud, dans un montage rhizomatique qui vaut moins, peut‑être, pour la valeur théorétique des thèses qui y sont exposées, que pour l’éclairage rétrospectif qu’il porte sur cette pensée qui fut derrière l’une des œuvres les plus essentielles de notre modernité ».

Vidéo de la rencontre avec Jacques Roubaud, Maison de l’Amérique Latine, 5 mars 2018, dans le cadre des soirées Coïncidences organisées par Maurice Olender et François Vitrani. Avec Jacques de Decker, Florence Delay, Christine Marcandier et Martin Rueff.