Ivan Jablonka, En camping-car

Le camping-car nous a emmenés au Portugal, en Grèce, au Maroc, à Tolède, à Venise. Il était pratique, génialement conçu. Il m’a appris à être libre, tout en restant fidèle aux chemins de l’exil. Par la suite, j’ai toujours gardé une tendresse pour les voyages de mon enfance, pour cette vie bringuebalante et émerveillée, sans horaires ni impératifs. La vie en camping-car.

I. J.

Ivan Jablonka est historien et écrivain. Il a publié au Seuil, dans « La Librairie du XXIe siècle », Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus prix du Sénat du livre d’histoire 2012) et Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016). Dans ce livre, Ivan Jablonka esquisse une socio-histoire de son enfance, transformant l’autobiographie en récit collectif, portrait d’une époque.

192 p., janvier 2018 — EAN 9782021361612 — Lire un extrait
Prix Essai France Télévision 2018

Entretien d’Ivan Jablonka avec Chloé Pilorget-Rezzouk (L’Obs/Rue 89), 9 janvier 2018.

• Christine Marcandier, « Être toujours d’ailleurs, de l’autre côté de la frontière« , Diacritik, 8 janvier 2018.

Le Nouveau Magazine littéraire, n°1, janvier 2018

• Alexandre Demidoff, « Ivan Jablonka ou le bonheur en camping-car« , Le Temps, 9 mars 2018 : « Avec «En camping-car», l’historien offre un superbe autoportrait en mouvement, la fresque solaire aussi d’un monde disparu, celui des années 1980 où le minibus était un mode de voyager, de penser le monde et d’inventer sa liberté ».

• Charybde, « Récit d’une époque libre et heureuse en camping-car« , 14 avril 2018.

En camping-car (archives Ivan Jablonka)

La Grande Librairie, France 5, 26 janvier 2018 :

 

En camping-car d’Ivan Jablonka est en cours d’adaptation par le réalisateur Andrés Jarach. Le documentaire sera diffusé sur France 3.

Capture d’écran de la page Facebook d’Ivan Jablonka, juin 2020