Laëtitia d’Ivan Jablonka, bientôt en série sur France 2

Laëtitia d’Ivan Jablonka, bientôt en série sur France 2

Laëtitia d’Ivan Jablonka, Prix Medicis 2016, a été adapté, par Jean Xavier Lestrade, en une série de 6 épisodes, sélectionnée au Festival de la Fiction de La Rochelle et au Festival du film de Sundance. Elle sera diffusée sur France 2 le 21 septembre 2020.

Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2018

 

Sylviane Agacinski, Le Tiers-corps, réflexions sur le don d’organes, mars 2018.

Daniele Del Giudice, Le Stade de Wimbledon, traduit de l’italien par René de Ceccatty, mai 2018.

Lydia Flem, La Vie quotidienne de Freud et de ses patients, préface de Fethi Benslama, avril 2018.

Ivan Jablonka, En camping-car, janvier 2018.

Claude Lévi-Strauss, Roman Jacobson, Correspondance. 1942-1982, préfacé, édité et annoté par Emmanuelle Loyer et Patrice Maniglier, 2018.

Vincent Peillon, Liberté, égalité, fraternité. Sur le républicanisme français, mars 2018.

Michelle Perrot, George Sand à Nohant. Une maison d’artiste, août 2018.

Jérôme Prieur, La Moustache du soldat inconnu, septembre 2018.

Jacques Roubaud, Peut-être ou La Nuit de dimanche (brouillon de prose). Autobiographie romanesque, janvier 2018.

Jean Schwoebel, La Presse, le pouvoir et l’argent (nouvelle édition revue et augmentée), préface de Paul Ricoeur, avant-Propos d’Edwy Plenel, mars 2018.

Ivan Jablonka

 

Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus. Une enquête, janvier 2012.

L’Histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales, septembre 2014.

Laëtitia ou la fin des hommes, août 2016. Prix Medicis 2016, Prix Transfuge du meilleur essai 2016, Prix Littéraire Le Monde 2016, prix des Prix Littéraires 2016.

En camping-car, janvier 2018.

La Librairie du XXIe siècle, 2016

Esteban Buch, Trauermarsch, L’Orchestre de Paris dans l’Argentine de la dictature, octobre 2016.

Hubert Damisch, La Ruse du tableau. La peinture ou ce qu’il en reste, septembre 2016.

Donatella Di Cesare, Heidegger, les Juifs, la Shoah. Les Cahiers noirs, février 2016.

Lydia Flem, Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt ans, mars 2016.

Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes, août 2016.

Claude Lévi-Strauss, Le Père Noël supplicié, novembre 2016.

Georges Perec, L’Attentat de Sarajevo, mai 2016.

Paul-André Rosental, Destins de l’eugénisme, janvier 2016.

Jacques Roubaud, Poétique. Remarques. Poésie, mémoire, nombre, temps, rythme, contrainte, forme, etc., avril 2016.

Ida Vitale, Ni plus ni moins, traduit par François Maspero et Silvia Baron Supervielle, mai 2016.

Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes

Photogramme du Bureau des Légendes, série d’Eric Rochant. Marina (Sara Giraudeau) lisant Laëtitia d’Ivan Jablonka

 

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d’être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans. Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2014

 

Marc Augé, Une ethnologie de soi. Le temps sans âge, mars 2014.

Yves Bonnefoy, Le Siècle de Baudelaire, octobre 2014.

Jean-Paul Demoule, Mais où sont passés les Indo-européens ? Le Mythe d’origine de l’Occident, octobre 2014.

Hélène Giannecchini, Une image peut-être vraie. Alix Cléo Roubaud, postface de Jacques Roubaud, mai 2014.

Daniel Heller-Roazen, Le Cinquième marteau. Pythagore et la dysharmonie du monde, traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise et Paul Chemla, avril 2014.

Ivan Jablonka, L’Histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales, septembre 2014.

Jacques Le Goff, Faut-il vraiment découper l’histoire en tranches ?, janvier 2014.

Monique Lévi-Strauss, Une enfance dans la gueule du loup, août 2014.

Camille de Toledo, Oublier, trahir puis disparaître, janvier 2014. Lire la suite

Ivan Jablonka, L’Histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales

L’histoire n’est pas fiction, la sociologie n’est pas roman, l’anthropologie n’est pas exotisme, et toutes trois obéissent à des exigences de méthode. À l’intérieur de ce cadre, rien n’empêche le chercheur d’écrire. Lire la suite

Le Genre humain 2012/1 : Pour une microhistoire de la Shoah (n°52)

L’observation de la destruction des Juifs d’Europe à la loupe permet de renouveler l’histoire de la Shoah. Cette démarche micro-historienne structure l’ensemble du volume. Le déplacement des échelles d’observation confirme que la richesse d’une source d’archive dépend du cadre d’analyse déployé afin de l’interroger. En outre, le changement d’échelle éclaire d’un jour nouveau la place du « moi » dans sa relation avec l’écriture historienne. Lire la suite

Ivan Jablonka, Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus. Une enquête

 

Je suis parti, en historien, sur les traces des grands-parents que je n’ai pas eus. Leur vie s’achève longtemps avant que la mienne ne commence : Matès et Idesa Jablonka sont autant mes proches que de parfaits étrangers. Lire la suite