David Shulman, Un si sombre espoir. Sur les collines du sud d’Hébron

« Un jour, ce conflit trouvera sa résolution, mais la réalité quotidienne est pratiquement insupportable. Je ne pouvais plus la tolérer en restant assis à mon bureau. Je me sens responsable des atrocités commises, en mon nom, par la moitié israélienne de l’histoire. Laissons les Palestiniens prendre leurs responsabilités face à celles que l’on commet en leur nom. De notre côté, il y a l’entreprise, toujours en cours, des colonies installées sur une terre annexée. Et cette forme de violence, qui a fait des ravages dans tous les Territoires, s’accompagne d’une violence aussi inacceptable du coeur et de l’esprit : l’égoïsme borné et autosatisfait du nationalisme moderne. » Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2021

Ivan Jablonka, Un garçon comme vous et moi, janvier 2021.

Philippe Borgeaud, La Pensée européenne des religions, février 2021.

Lydia Flem, Paris Fantasme, mars 2021.

Catherine Perret, Le tacite, l’humain : anthropologie politique de Fernand Deligny, mai 2021.

Jean-Claude Grumberg, Jacqueline Jacqueline, août 2021.

Amos Reichman, Jacques Schiffrin un éditeur en exil, octobre 2021.

Denis Podalydès, Les Nuits d’amour sont transparentes, octobre 2021.

David Shulman, Un si sombre espoir. Sur les collines du sud d’Hébron, novembre 2021.

 

David Shulman

 

David Shulman est professeur à l’université hébraïque de Jérusalem où il enseigne les langues et cultures de l’Inde du Sud. Poète et écrivain, il a publié, dans « La Librairie du XXIe siècle » : Lire la suite