A paraître le 10 novembre 2021 : Fabio Morábito, À chacun son ciel. Anthologie poétique 1984-2019

La poésie n’est pas synonyme de lenteur. C’est un raccourci linguistique par excellence. Les poèmes sont généralement courts ; ils constituent un accélérateur de particules qui permet de sauter beaucoup de choses et d’aller droit à l’essentiel. Le poète est un champion de la vitesse.
Lire la suite

A paraître le 4 novembre 2021 : Un si sombre espoir. Sur les collines du sud d’Hébron

« Un jour, ce conflit trouvera sa résolution, mais la réalité quotidienne est pratiquement insupportable. Je ne pouvais plus la tolérer en restant assis à mon bureau. Je me sens responsable des atrocités commises, en mon nom, par la moitié israélienne de l’histoire. Laissons les Palestiniens prendre leurs responsabilités face à celles que l’on commet en leur nom. De notre côté, il y a l’entreprise, toujours en cours, des colonies installées sur une terre annexée. Et cette forme de violence, qui a fait des ravages dans tous les Territoires, s’accompagne d’une violence aussi inacceptable du coeur et de l’esprit : l’égoïsme borné et autosatisfait du nationalisme moderne. » Lire la suite

Jean-Claude Grumberg, Jacqueline Jacqueline

Jean-Claude Grumberg, Jacqueline Jacqueline

C’est durant la réception internationale de La Plus Précieuse des marchandises que Jean-Claude Grumberg perd Jacqueline son épouse.
Depuis, jour et nuit, il tente de lui dire tout ce qu’il n’a pas pu ou pas osé lui dire. Sans se protéger, ni rejeter ce qu’il ne peut ni ne veut comprendre, il dialogue avec la disparue. Lire la suite

Denis Podalydès, Les Nuits d’amour sont transparentes

Denis Podalydès, Les Nuits d’amour sont transparentes

Un homme n’est pas tout à fait un homme, ni une femme tout à fait une femme. Les sexes ne sont pas des camps, ni des rives opposées. Les sexes passent l’un au travers de l’autre dans une nuit où les corps échappent aux attributs censés répartir les forces, les symboles, les fonctions ou les rôles.
Lire la suite

Lydia Flem, Paris Fantasme

Fascinée par une ruelle, née il y a cinq cents ans entre la place Saint-Sulpice et le jardin du Luxembourg, j’ai cherché à découvrir celles et ceux qui y ont vécu de siècle en siècle, de numéro en numéro, d’étage en étage, depuis 1518. La rue Férou est devenue le lieu d’une question existentielle : qu’est-ce qui donne le sentiment d’être chez soi quelque part ? D’habiter tout à la fois son corps, sa maison et le monde ? Lire la suite

Philippe Borgeaud, La Pensée européenne des religions

Dieu, Kyrios, Deus, Notre Père, Iahvé, Elohim, Adonaï, Jésus ou Allah ont indéniablement un  » air de famille « . Cela ne veut pas dire qu’on puisse les traduire les uns dans les autres sans précaution ni qu’ils soient identiques comme le laissent entendre un peu vite ceux qui prônent la notion de  » religions abrahamiques « . Il n’en demeure pas moins que ces trois religions se réfèrent à des Révélations. Elles nous recommandent de croire que Dieu s’est révélé lui-même, de diverses manières selon qu’on soit juif, chrétien ou musulman. Lire la suite