David Shulman, Un si sombre espoir. Sur les collines du sud d’Hébron

« Un jour, ce conflit trouvera sa résolution, mais la réalité quotidienne est pratiquement insupportable. Je ne pouvais plus la tolérer en restant assis à mon bureau. Je me sens responsable des atrocités commises, en mon nom, par la moitié israélienne de l’histoire. Laissons les Palestiniens prendre leurs responsabilités face à celles que l’on commet en leur nom. De notre côté, il y a l’entreprise, toujours en cours, des colonies installées sur une terre annexée. Et cette forme de violence, qui a fait des ravages dans tous les Territoires, s’accompagne d’une violence aussi inacceptable du coeur et de l’esprit : l’égoïsme borné et autosatisfait du nationalisme moderne. » Lire la suite

Velcheru Narayana Rao, David Shulman, Sanjay Subrahmanyam, Textures du temps. Écrire l’histoire en Inde

L’Inde profonde serait ancrée dans un univers de mythes, hors de toute temporalité. La conscience historique n’y serait apparue que soudainement, grâce à sa colonisation par les Britanniques au XVIIIe siècle. Telle est l’idée reçue mise à l’épreuve dans cet ouvrage né de la rencontre entre trois éminents spécialistes de l’Inde. Polémique, ce livre bouscule les nouvelles formes d’orthodoxie nées des Post-Colonial Studies. Lire la suite

David Shulman

 

David Shulman est professeur à l’université hébraïque de Jérusalem où il enseigne les langues et cultures de l’Inde du Sud. Poète et écrivain, il a publié, dans « La Librairie du XXIe siècle » : Lire la suite

David Shulman, Ta’ayush I. Journal d’un combat pour la paix. Israël-Palestine (2002-2005)

Ta‘ayush – en arabe « coexistence », de ta‘ayasha, « vivre ensemble » – est un mouvement israélo-palestinien de protestation civile pour la paix qui s’inspire de la tradition de non-violence de Gandhi et Martin Luther King. Lire la suite