Velcheru Narayana Rao, David Shulman, Sanjay Subrahmanyam, Textures du temps. Écrire l’histoire en Inde

L’Inde profonde serait ancrée dans un univers de mythes, hors de toute temporalité. La conscience historique n’y serait apparue que soudainement, grâce à sa colonisation par les Britanniques au XVIIIe siècle. Telle est l’idée reçue mise à l’épreuve dans cet ouvrage né de la rencontre entre trois éminents spécialistes de l’Inde. Polémique, ce livre bouscule les nouvelles formes d’orthodoxie nées des Post-Colonial Studies. Lire la suite

David Shulman

 

David Shulman est professeur à l’université hébraïque de Jérusalem où il enseigne les langues et cultures de l’Inde du Sud. Poète et écrivain, il a publié, dans « La Librairie du XXIe siècle » :

avec Velcheru Narayana Rao et Sanjay Subrahmanyam, Textures du temps. Écrire l’histoire en Inde, traduit de l’anglais par Marie Fourcade, septembre 2004.

Ta’ayush I. Journal d’un combat pour la paix. Israël-Palestine (2002-2005), préface de Charles Malamud, traduit de l’anglais par Tiphaine Samoyault, janvier 2006.

La Librairie du XXIe siècle, 2004

 

Philippe Borgeaud, Aux origines de l’histoire des religions, janvier 2004

Lydia Flem, Comment j’ai vidé la maison de mes parents, mars 2004.

Michel Pastoureau, Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, février 2004.

Olivier Rolin, Suite à l’hôtel Crystal, septembre 2004.

David Shulman, Velcheru Narayana Rao et Sanjay Subrahmanyam, Textures du temps. Écrire l’histoire en Inde, traduit de l’anglais par Marie Fourcade, septembre 2004.

Anne-Lise Stern, Le Savoir-déporté. Camps, histoire, psychanalyse, juin 2004.

Jean-Pierre Vernant, La Traversée des frontières. Entre mythe et politique II, octobre 2004 (Prix Essai France Télévisions 2005 et Prix Méditerranée 2005).