Norbert Elias

 

Mozart. Sociologie d’un génie, traduit de l’allemand par Jeanne Étoré et Bernard Lortholary, janvier 1991.

Théorie des symboles, traduit de l’anglais par Marie-Blanche et Damien Guillaume Audollent, avril 2015.

Les Allemands. Luttes de pouvoir et développement de l’habitus aux XIXe et XXe siècles, précédé de Barbarie et « dé-civilisation » par Roger Chartier, traduction de l’anglais par Marc Joly et de l’allemand par Marc de Launay, mai 2017.

Norbert Elias, Théorie des symboles

C’est l’aptitude à apprendre une langue qui constitue un patrimoine commun à tous les membres de l’espèce humaine ; telle est l’idée fondamentale que je développe dans ce livre. La nature et la société sont souvent considérées comme antagoniques. Or, pour ce qui se rapporte aux langues, elles fonctionnent ensemble. […] Lire la suite

Norbert Elias, Mozart. Sociologie d’un génie

C’est en 1980 que Norbert Elias songe à faire son Mozart, et c’est l’éditeur de ses œuvres, Michael Schröter, qui assure aujourd’hui la publication posthume de cet inédit. Contre les musicologues qui ont momifié Mozart, Elias s’efforce de comprendre qui fut cet artiste génial, né dans une société qui ne connaissait pas encore la notion romantique de « génie « . Lire la suite