Luc Dardenne

 

Avec son frère Jean-Pierre, Luc Dardenne a obtenu deux fois la Palme d’or au Festival de Cannes : en 1999, pour Rosetta : en 2005, pour L’Enfant. Les frères Dardenne ont obtenu le Grand Prix du Jury à Cannes (2011) pour Le Gamin au vélo et me prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2019 pour Le Jeune Ahmed. En 2020, ils ont reçu le Prix Lumière.

Au dos de nos images I (1991-2005), mai 2005.

Sur l’affaire humaine, mai 2012.

Au dos de nos images II (2005-2014) suivi de Le Gamin au vélo et Deux jours, par Jean-Pierre et Luc Dardenne, janvier 2015.

Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2015

 

Yves Bonnefoy, L’Hésitation d’Hamlet et la Décision de Shakespeare, novembre 2015.

Luc Dardenne, Au dos de nos images II (2005-2014) suivi de Le Gamin au vélo et Deux jours, par Jean-Pierre et Luc Dardenne, janvier 2015.

Norbert Elias, Théorie des symboles, traduction de l’anglais par Marie-Blanche et Damien Guillaume Audollent, avril 2015.

Nicole Lapierre, Sauve qui peut la vie, août 2015. Prix Médicis Essais 2015.

Claude Lévi-Strauss, « Chers tous deux ». Lettres à ses parents. 1931-1942, septembre 2015.

Michel Pastoureau, Le Roi tué par un cochon. Une mort infâme aux origines des emblèmes de France ?, septembre 2015.

Jean-Loup Rivière, Le Monde en détails, février 2015.

Jean-Frédéric Schaub, Pour une histoire politique de la race, mars 2015.

Luc Dardenne, Au dos de nos images II (2005-2014) suivi de Le Gamin au vélo et Deux jours, par Jean-Pierre et Luc Dardenne

Quand mon frère et moi nous disons que pour faire un film à deux il faut que nous désirions faire le même film, il me semble que cela veut dire que tous les deux nous atteignons cet état où nous sommes hantés par les mêmes images lointaines qui s’éveillent en nous […] dont nous ne parlons pas mais qui surgissent de notre enfance partagée. Lire la suite