Maurice Olender, pages manuscrites des Langues du Paradis

Dans Singulier Pluriel (« L’archive signe des temps », Seuil, 2020, p. 177), Maurice Olender évoque les documents déposés à l’IMEC : « Mon fonds est organisé de la manière suivante : le travail de chercheur d’abord, avec, par exemple, le manuscrit de Langues du Paradis, un manuscrit polychrome. Dans Un fantôme dans la bibliothèque, je raconte que j’ai eu du mal à apprendre à lire et à écrire, mais… Est‐ce pour cela que me relire est quasi impossible ? Pour m’en sortir, j’écris donc en plusieurs couleurs, je récris, je surligne, pour tenter de me relire ».
Voici trois pages manuscrites des Langues du Paradis qui illustrent ces propos :

Les Langues du Paradis, 1989. Fonds Maurice Olender / IMEC

 

Les Langues du Paradis, 1989. Fonds Maurice Olender / IMEC

 

Les Langues du Paradis, 1989. Fonds Maurice Olender / IMEC

Ces pages peuvent être téléchargées en pdf : Les Langues du Paradis

 

Exposition en librairie de l’édition originale du livre et d’une page manuscrite :

Les Langues du paradis et page manuscrite (Fonds Maurice Olender IMEC)