Georges Perec, Le Voyage d’hiver

Le Voyage d’hiver, une brève nouvelle de Georges Perec, plonge le lecteur dans l’étrange aventure de Vincent Degraël, un jeune professeur de lettres qui fait une découverte bouleversant toutes les certitudes acquises à propos de la littérature française du XIXe siècle.

Un récit fascinant consacré à un poète maudit, aujourd’hui oublié, dont l’œuvre avait « incendié tous ceux qui l’avaient eue en main ».

48 p., octobre 1993 — EAN 9782020136464
Voir Perec/Oulipo, Le Voyage d’hiver et ses suites.

Dans un entretien avec Chloé Brendlé (Le Matricule des Anges, mars 2014, L’ensemble de l’article peut être téléchargé en pdf ici), Maurice Olender évoque Le Voyage d’hiver, « livre le plus court de toute la collection » :

Extrait d’un entretien de Maurice Olender avec Chloé Brendlé (Le Matricule des Anges, mars 2014, à propos de Perec, Le Voyage d’hiver. Les références données par Maurice Olender (Europe, Le Genre humain etc.) sont consultables sur cette page.

Librairie Le Rameau d’or, Genève