Colloque « Pour un humanisme numérique », 10 janvier 2012 (Rencontres du Labo BnF)

La BnF a proposé, le mardi 10 janvier 2012, une journée consacrée aux mutations qu’entraîne le numérique dans la culture de l’écrit et dans l’exercice de la démocratie. Milad Doueihi et Maurice Olender, concepteurs de cette journée, ont rappelé que l’outil numérique est devenu un lieu de sociabilité et que les frontières entre virtuel et réel ne cessent de tomber ; cet outil dessine aussi les contours de ces nouveaux espaces souples et éclatés qui sortent du champ domestique ou bureautique pour s’inscrire dans la cité. De nouvelles modalités de la relation sociale, de l’amitié, sont en train d’émerger et contribuent à construire un « nouvel humanisme ». Lire la suite