Entretien de Maurice Olender avec Fabrice Piault, Livres Hebdo n° 835 (octobre 2010)

 

« Ce qui me retient, dans un livre, c’est son rythme, sa créativité, les ouvertures improbables sur un monde souvent opaque ; mais apporter de la lumière ne signifie pas l’affirmation d’une vérité dogmatique, ni d’un savoir arrêté une fois pour toutes. J’attends de chaque livre qu’il soit en mouvement, qu’il transforme la vie ».

L’ensemble de cet entretien peut être téléchargé ici en pdf