Henri Atlan

Henri Atlan bandeau du livre Tout, non, peut-être. Éducation et vérité, janvier 1991

 

Tout, non, peut-être. Éducation et vérité, janvier 1991.

Les Étincelles de hasard I. Connaissance spermatique, septembre 1999.

Les Étincelles de hasard II. Athéisme de l’écriture, octobre 2003.

L’Utérus artificiel, mars 2005.

L’Organisation biologique et la théorie de l’information, février 2006.

De la fraude. Le monde de l’onaa, mars 2010. Lire la suite

Henri Atlan, De la fraude. Le monde de l’onaa

Évaluer l’importance d’une fraude financière est possible. Cependant, comment prendre la mesure d’un presque mensonge, de la mauvaise foi ? Par exemple dans l’industrie pharmaceutique ou dans les imbrications écolo-scientifico-idéologiques. Et comment arbitrer des manigances politiques, apprécier les supercheries de certains professionnels de la communication ? Lire la suite

Henri Atlan, Les Étincelles de hasard II. Athéisme de l’écriture

Ce volume se situe au point de rencontre entre science et éthique : la science a pour objectif de découvrir les structures de la réalité, de connaître la nature des choses ; quant à l’éthique, elle se propose d’agir sur la réalité en la modifiant dans le sens d’un « plus grand bien » même si tous ne s’accordent pas nécessairement sur ce qu’est ce « plus grand bien ». Lire la suite

Henri Atlan, Les Étincelles de hasard I. Connaissance spermatique

Ne faut-il pas faire parler à nouveau la connaissance par le sexe, et par la fécondité du concept, pour entendre ce que la biologie, les sciences cognitives et la psychanalyse tentent, peut-être maladroitement, de nous dire ? Lire la suite

Henri Atlan, Tout, non, peut-être. Éducation et vérité

Peut-on enseigner la vertu (Protagoras) ? Ou bien son apprentissage n’est-il rien d’autre que l’écoute patiente du savoir scientifique et la soumission à la vérité qui s’y dévoile (Socrate) ? Lire la suite