Daniel Heller-Roazen

Daniel Heller-Roazen est professeur de littérature comparée à l’Université de Princeton. Il a publié 5 livres dans « La Librairie du XXIe siècle » :

Écholalies. Essai sur l’oubli des langues, janvier 2007.

L’Ennemi de tous. Le pirate contre les nations, traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise et Paul Chemla, janvier 2010.

Une archéologie du toucher, traduit de l’anglais (États-Unis) par  Paul Chemla, octobre 2011.

Le Cinquième marteau. Pythagore et la dysharmonie du monde, traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise et Paul Chemla, avril 2014.

Langues obscures. L’art des voleurs et des poètes, traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise et Paul Chemla, mars 2017.

Daniel Heller Roazen, Langues obscures. L’art des voleurs et des poètes

Ce livre explore un phénomène curieux qui n’a pas reçu l’attention qu’il mérite. Chaque fois que des humains parlent une langue, ils s’efforcent aussi de créer, avec la grammaire qu’ils connaissent, des langues secrètes. Celles-ci peuvent être plaisantes ou sérieuses, jeux d’enfants ou travail d’adultes, aussi impénétrables que des langues étrangères. Lire la suite

Daniel Heller-Roazen, Écholalies. Essai sur l’oubli des langues

Répétition automatique de mots prononcés par autrui : c’est ainsi que les scientifiques ont défini, depuis le dix-neuvième siècle, le phénomène exceptionnel que l’on nomme écholalie, dont l’étude relève, dit-on, de la psychologie. Lire la suite