Georges Perec, L’Attentat de Sarajevo

1957. Georges Perec a vingt-et-un ans. Il est un étudiant (en histoire) qui n’étudie plus. Il voudrait écrire, n’y parvient guère. En juin 1956, il commence une psychanalyse. Fin juillet 1957, il part pour la Yougoslavie. Le 8 septembre, à peine revenu, il rédige dans l’urgence un roman tout imprégné de son expérience yougoslave, L’Attentat de Sarajevo. C’est un galop d’essai mené au galop. Lire la suite

Maurice Olender, Archéologie des langues (Livre inédit en français)

Archéologie des langues est un recueil de textes traduits en bulgare par Alexandra Sheleva, publié par les éditions Lik, à Sofia, 2006, 228 pages. Avant-propos de Maurice Olender, préface de Georgi Kapriev. Ce volume n’existe pas en français. Lire la suite