Maurice Olender, entretien avec Johan Faeber, Salon de la revue, 17 octobre 2021

Johan Faerber, Maurice Olender @ Diacritik

Maurice Olender était l’invité de la « Carte blanche Diacritik » du Salon de la Revue, le 17 octobre 2021. Interrogé par Johan Faerber, il évoque quarante années de la revue Le Genre humain. Lire la suite

Rencontre avec Maurice Olender, Salon de la Revue, le 17 octobre 2021

À l’occasion des 40 ans de la revue Le Genre humain qu’il a fondée et dirigée, invité de la carte blanche au magazine Diacritik, Maurice Olender reviendra sur la revue comme espace démocratique et collaboratif. Comment est-on conduit à fonder une revue ? Quels principes y président ? Comment la concevoir comme un lieu utopique et pluridisciplinaire ? Comment conjuguer l’expérience de responsable de revue à celle de directeur de la collection « La Librairie du XXIe siècle » ? Autant de questions auxquelles Maurice Olender, historien (EHESS) et éditeur au Seuil (« La Librairie du XXIe siècle »), abordera dans un échange avec Johan Faerber. 
Lire la suite

Milad Doueihi : Créativité ou Intelligence ? Une herméneutique algorithmique (table ronde Eden studies)

Le 14 novembre 2020, de 16 h à 18 h, discussion avec Milad Doueihi and Claire Malrieux, modérée par Joachim Olender, WIELS.

Milad Doueihi, historien des religions, se dit « numéricien par accident » et voit l’humaniste contemporain comme un geek éclairé. L’artiste Claire Malrieux l’accompagne dans une discussion sur l’errance programmée dans les récits de rêves humains.
Lire la suite

Fethi Benslama, penser les ressorts de la violence islamiste

Fehti Benslama (Télérama, n° 3694, 31 octobre-6 novembre 2020)


On trouvera ici l’entretien que Fehti Benslama a donné à Valérie Lehoux de Télérama à propos de l’assassinat de Samuel Paty :
« Après l’attentat de Conflans, comment lutter contre le poison de l’islamisme ? » (Télérama, n° 3694, 31 octobre-6 novembre 2020). Lire la suite

Alain Fleischer, « L’Aventure générale » : du 10 octobre au 6 décembre 2020 au 104, Paris

Alain Fleischer, « L’aventure générale », du 10 octobre (vernissage public à partir de 14 heures) au 6 décembre 2020.

L’univers d’Alain Fleischer est si foisonnant que le parcourir se transforme en véritable aventure sur les pas de celui qui n’a de cesse de capter les mystères des images, en jouant avec leurs spectres, en bricolant des objets-empreintes, à travers la photographie, le cinéma ou encore l’écriture. Autant de formes où « le réel n’est que l’envers de l’illusion ».
Lire la suite

Re-lire : le numérique

Penser le numérique en ces temps où une épidémie et une urgence sanitaire l’ont placé au centre du (télé)travail, de nos échanges et sociabilités, avec deux livres de « La Librairie du XXIe siècle » signés Milad Doueihi et un numéro de la revue Le Genre humain (2011/2) interrogeant La démocratie dématérialisée. Lire la suite

Re-lire : les volumes juridiques du Genre humain

La revue Le Genre humain s’est attachée à publier des analyses de juristes consacrées à l’histoire et à la théorie du droit. L’amnésie d’une discipline sur sa propre histoire est chose courante.
Ceci rend d’autant plus précieuse, et estimable, l’attitude opposée. Surtout lorsque la discipline en question – le droit – se trouve constituer un des fondements mêmes de la démocratie.

On trouvera ci-dessous réunis les six numéros du Genre humain consacrés à ces questions.

Lire la suite

Le Genre humain 2018/1 : Chanter, rire et résister à Ravensbrück. Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux enfers (n° 59)

Les laboratoires de l’horreur et de la mort industrielle que furent les camps nazis ont paradoxalement aussi été des lieux de création. Création dans des conditions extrêmes, presque toujours clandestine et souvent le fait de simples amateurs pour qui elle constituait une ultime planche de liberté – ou de résistance. Ce fut le cas dans le camp pour femmes de Ravensbrück avec Le Verfügbar aux Enfers, pièce écrite fin 1944 par l’ethnologue Germaine Tillion (1907-2008) avec l’aide de ses compagnes résistantes déportées. Œuvre de survie collective, cette « opérette-revue » sans partition qui détourne avec humour un répertoire varié d’airs populaires éclaire de manière exemplaire les relations complexes entre mémoire musicale, création et résistance dans les camps. Lire la suite

Le Genre humain 2017/1 (n° 58) : François Mitterrand et l’Amérique latine (1971-1995)

On parle peu de l’Amérique latine dans les chroniques ou les études consacrées à la politique étrangère des deux septennats de François Mitterrand. On peut s’en étonner car c’est le président élu en 1981 qui, le premier, a inscrit l’Amérique latine sur la carte de l’action extérieure de la France.

De Gaulle a ouvert la voie en 1964 avec ses deux grands voyages : au Mexique et en Amérique du Sud. Il a été un pionnier clairvoyant et audacieux. Mais ces voyages historiques n’ont guère été suivis d’effets et de résultats.

Ce livre a comme fil conducteur trois grandes questions que pose la politique latino-américaine de Mitterrand. Chaque auteur, dans son domaine spécifique, a tenté d’apporter son éclairage à ces problématiques.

Lire la suite

Le Genre humain 2012/2 : Jean-Pierre Vernant. Dedans Dehors (N° 53)

À l’automne 1981 paraît La Science face au racisme. Aux côtés de Jean Bernard, François Jacob, Jacques Le Goff et Léon Poliakov, on trouve, au « Comité » de la revue Le Genre humain, Jean-Pierre Vernant.

Au printemps 1991, Le Religieux dans le politique s’ouvre sur un texte de Vernant qui écrit : « La science, la raison, l’universel, par définition en quelque sorte, n’ont rien à dire à l’individu, en particulier sur la question du sens. La science peut s’exprimer sur la question des faits, sur la question des causes, mais pas sur celle du sens. […] Lire la suite