La Librairie du XXIe siècle, 2016

Esteban Buch, Trauermarsch, L’Orchestre de Paris dans l’Argentine de la dictature, octobre 2016.

Hubert Damisch, La Ruse du tableau. La peinture ou ce qu’il en reste, septembre 2016.

Donatella Di Cesare, Heidegger, les Juifs, la Shoah. Les Cahiers noirs, février 2016.

Lydia Flem, Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt ans, mars 2016.

Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes, août 2016.

Claude Lévi-Strauss, Le Père Noël supplicié, novembre 2016.

Georges Perec, L’Attentat de Sarajevo, mai 2016.

Paul-André Rosental, Destins de l’eugénisme, janvier 2016.

Jacques Roubaud, Poétique. Remarques. Poésie, mémoire, nombre, temps, rythme, contrainte, forme, etc., avril 2016.

Ida Vitale, Ni plus ni moins, traduit par François Maspero et Silvia Baron Supervielle, mai 2016.

La Librairie du XXIe siècle, 2012

Sylviane Agacinski, Femmes entre sexe et genre, avril 2012.

Claude Burgelin, Les Mal Nommés. Duras, Leiris, Calet, Bive, Perec, Gary et quelques autres, octobre 2012.

Hubert Damisch, Le Messager des îles, avril 2012.

Luc Dardenne, Sur l’affaire humaine, mai 2012.

Daniele Del Giudice, Marchands de temps, traduit de l’italien par Jean-Paul Manganaro, avril 2012.

Ivan Jablonka, Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus. Une enquête, janvier 2012.

Georges Perec, Le Condottière, mars 2012.

Jean Starobinski, L’Encre de la mélancolie, octobre 2012.

La Librairie du XXIe siècle, 2008

 

Sylviane Agacinski, Drame des sexes. Ibsen, Strindberg, Bergman, octobre 2008.

Marc Augé, Le métro revisité, septembre 2008.

Hubert Damisch, CINÉ FIL, mai 2008.

Milad Doueihi, La Grande Conversion numérique, traduit de l’anglais par Paul Chemla, janvier 2008.

Alain Fleischer, Le Carnet d’adresses, août 2008.

Nadine Fresco, La Mort des juifs, octobre 2008.

Jean-Frédéric Schaub, Oroonoko, prince et esclave. Roman colonial de l’incertitude, mars 2008.

Jean-Pierre Vernant, Dedans Dehors, 24 mai 2008

Jean-Pierre Vernant, Dedans Dehors, 24 mai 2008

Un jour où je tentais de comprendre ce qui l’unissait à tant d’amis différents, de générations diverses, venant d’horizons professionnels et d’univers quelquefois éloignés, Jean-Pierre Vernant a eu cette réponse simple, qui tenait en un seul mot : « l’insoumission ».
Maurice Olender Lire la suite

La Librairie du XXe siècle, 1997

 

Marc Augé, La Guerre des rêves. Exercices d’ethno-fiction, avril 1997.

Jean-Christophe Bailly, Le Propre du langage. Voyage au pays des noms communs, mai 1997.

Hubert Damisch, Un souvenir d’enfance par Piero Della Francesca, septembre 1997.

Arlette Farge, Des lieux pour l’histoire, janvier 1997.

Jacqueline Risset, Puissances du sommeil, septembre 1997.

Nathalie Zemon Davis, Juive, catholique, protestante. Trois femmes en marge du XVIIe siècle, traduit de l’anglais par Angélique Levi, septembre 1997.

Hubert Damisch, Un souvenir d’enfance par Piero Della Francesca

A mi-chemin entre l’hommage et la satire, à la fois proche et lointain de « l’homme Léonard » de Freud, Hubert Damisch oublie « l’homme Piero » pour analyser une œuvre d’art construire comme un souvenir d’enfance qui met en scène la plus vieille question de l’humanité : d’où venons-nous ? Lire la suite