Maurice Olender, éditions du Seuil

Maurice Olender a été l’éditeur de plusieurs livres des éditions du Seuil, hors de « La Librairie du XXIe siècle » :

Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2018

 

Sylviane Agacinski, Le Tiers-corps, réflexions sur le don d’organes, mars 2018.

Daniele Del Giudice, Le Stade de Wimbledon, traduit de l’italien par René de Ceccatty, mai 2018.

Lydia Flem, La Vie quotidienne de Freud et de ses patients, préface de Fethi Benslama, avril 2018.

Ivan Jablonka, En camping-car, janvier 2018.

Claude Lévi-Strauss, Roman Jacobson, Correspondance. 1942-1982, préfacé, édité et annoté par Emmanuelle Loyer et Patrice Maniglier, 2018.

Vincent Peillon, Liberté, égalité, fraternité. Sur le républicanisme français, mars 2018.

Michelle Perrot, George Sand à Nohant. Une maison d’artiste, août 2018.

Jérôme Prieur, La Moustache du soldat inconnu, septembre 2018.

Jacques Roubaud, Peut-être ou La Nuit de dimanche (brouillon de prose). Autobiographie romanesque, janvier 2018.

Jean Schwoebel, La Presse, le pouvoir et l’argent (nouvelle édition revue et augmentée), préface de Paul Ricoeur, avant-Propos d’Edwy Plenel, mars 2018.

Vincent Peillon

 

Philosophe et homme politique, Vincent Peillon est notamment l’auteur de livres sur Merleau-Ponty (1994, 2004, 2008), Jean Jaurès (2000) et Pierre Leroux (2003). Il a publié plusieurs livres au Seuil — La Révolution française n’est pas terminée (2008), Refondons l’école (2013) — et dans « La Librairie du XXIe siècle ».

Une religion pour la République. La foi laïque de Ferdinand Buisson, janvier 2010.

Éloge du politique. Une introduction au XXIe siècle, janvier 2011.

Liberté, égalité, fraternité. Sur le républicanisme français, mars 2018.

 

Le Genre humain 2012/2 : Jean-Pierre Vernant. Dedans Dehors (N° 53)

À l’automne 1981 paraît La Science face au racisme. Aux côtés de Jean Bernard, François Jacob, Jacques Le Goff et Léon Poliakov, on trouve, au « Comité » de la revue Le Genre humain, Jean-Pierre Vernant.

Au printemps 1991, Le Religieux dans le politique s’ouvre sur un texte de Vernant qui écrit : « La science, la raison, l’universel, par définition en quelque sorte, n’ont rien à dire à l’individu, en particulier sur la question du sens. La science peut s’exprimer sur la question des faits, sur la question des causes, mais pas sur celle du sens. […] Lire la suite

Vincent Peillon, Éloge du politique. Une introduction au XXIe siècle

Aux grandes réponses traditionnelles relatives au sens de notre modernité – la mort de Dieu, la mort de l’homme – dont il réfute la pertinence, Vincent Peillon substitue une autre piste de lecture. Ce qui se joue dans notre temps, c’est la mort du politique. Réduite à l’économie, à la morale, ou à la seule communication, la politique n’est-elle pas devenue elle-même « antipolitique » ? Lire la suite

La Librairie du XXIe siècle, 2010

 

Henri Atlan, De la fraude. Le monde de l’onaa, mars 2010.

Marcel Bénabou, Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres, avril 2010.

Julien Blanc, Au commencement de la Résistance. Du côté du Musée de l’Homme, 1940-1941, octobre 2010.

Daniel Del Giudice, L’Horizon mobile, trad. de l’italien par Jean-Paul Manganaro, mars 2010.

Jean-Claude Grumberg, Pleurnichard, février 2010.

Daniel Heller-Roazen, L’Ennemi de tous. Le pirate contre les nations, traduit de l’anglais (USA) par Françoise et Paul Chemla, janvier 2010.

Sabina Loriga, Le Petit x. De la biographie à l’histoire, avril 2010.

Michel Pastoureau, Les Couleurs de nos souvenirs, septembre 2010 (Prix Medicis 2010 et Prix France Télévisions, 2011).

Vincent Peillon, Une religion pour la République. La foi laïque de Ferdinand Buisson, janvier 2010.

Jérôme Prieur, Rendez-vous dans une autre vie, mars 2010.

 

Vincent Peillon, Une religion pour la République. La foi laïque de Ferdinand Buisson

À travers la figure trop méconnue de Ferdinand Buisson (1841-1932), principal artisan de la laïcité française, cet essai restitue « la religion laïque » dans sa cohérence doctrinale, à la fois philosophique, morale, politique et pédagogique. Lire la suite

Jean-Pierre Vernant, Dedans Dehors, 24 mai 2008

Jean-Pierre Vernant, Dedans Dehors, 24 mai 2008

Un jour où je tentais de comprendre ce qui l’unissait à tant d’amis différents, de générations diverses, venant d’horizons professionnels et d’univers quelquefois éloignés, Jean-Pierre Vernant a eu cette réponse simple, qui tenait en un seul mot : « l’insoumission ».
Maurice Olender Lire la suite